Qu'est ce que le THINK TANK CEC/CET?

Depuis janvier 2018, le Think Tank CEC/CET s’est transformé en “Groupe de Réflexion CEC”.
Ce groupe de travail est composé de l’équipe du CEC (président, vice-président, direction et secrétariat), d’experts actifs ou honoraires de la Commission Européenne et de la société civile (Ex. ETUI, CES, OIT, membres du CEC en particulier ceux ayant accepté d’animer les 3 groupes de travail du projet ENELSSIE).

Ce groupe de travail aura pour mission de dégager des propositions de recommandations politiques, ou des idées de projets européens à faire parvenir aux institutions européennes et pourquoi pas à vos décideurs politiques locaux, régionaux et nationaux. Les thématiques de ce groupe sont les suivantes :

1.       Stratégies d’inclusion active : favoriser l’intégration sociale et professionnelle des publics exclus du marché du travail ou comment combiner la formation, un salaire et une protection sociale décentes pour trouver un emploi ;

2.       Comment répondre à la problématique du travail peu qualifié : comment mettre en adéquation la demande d’emploi dans le travail peu qualifié et les besoins des jeunes et adultes disposant de peu ou pas de qualification en favorisant des dispositifs de formation et d’emploi plus personnalisés ;

3.       Partenariats locaux : comment coordonner les actions des opérateurs locaux et des fournisseurs de services afin de proposer un accompagnement de qualité vers et dans l’emploi pour les publics éloignés du marché du travail.

Ce groupe de travail sera actif tout au long de l’année 2018 afin de préparer des documents de travail en vue de cette échéance et à destination de la Commission et du Comité Economique et Sociale Européen.

Méthodologie et calendrier

En 2018 le groupe de travail CEC vous proposera les actions suivantes :

-  Questions ouvertes d’avril 2018 à décembre 2018 à plusieurs parlementaires européens des différents groupes   démocratiques du Parlement européen (n’hésitez pas à nous envoyer le nom de Parlementaires avec lesquels vous travaillez et ceux qui sont susceptibles de faire partie du futur Parlement) ;

-   Organisation d’un séminaire européen reprenant les 3 thématiques reprises ci-dessus avec l’appui du Comité Economique et Social Européen au cours du second semestre 2018 de préférence à Bruxelles en septembre ou octobre 2018 ; Ce séminaire pourrait être précédé d’un groupe de travail élargi vers le mois de juin, l’endroit étant à déterminer.

-   Recherche d’alliances avec d’autres réseaux européens, partenaires sociaux, acteurs de la société civile… en vue de position communes auprès des institutions européennes et d’élaboration de projet européens.

2012-2013: Proposition d'amendement au règlement 2014-2020 du FSE

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Le Fonds Social Européen après 2013.doc)Le Fonds Social Européen après 2013[ ]

PROPOSITION D’AMENDEMENT AU RÈGLEMENT 2014-2020 DU FSE

La proposition d'amendement au règlement du FSE 2014-2020 proposée par le Think Tank CEC/CET a été retenue par le Parlement européen.

Nous vous en rappelons le contenu : amendement 378 : une part des 20% des ressources budgétaires du FSE affecté à la réalisation de l'objectif thématique "promotion de l'inclusion sociale et lutte contre la pauvreté" devront être consacrés à des échanges d'expériences d'inclusion sociale transnationale destinées en particulier à des publics marginalisés.

Ces expériences devront être mises en œuvre au niveau régional dans le cadre d'initiatives qui associent les pouvoirs publics, les partenaires sociaux et les mouvements associatifs des régions considérées.

– Amendement 305 : "Pour les régions les plus développées, les Etats membres concentrent 80% des fonds alloués à chaque programme sur un maximum de quatre des priorités énoncées à l'article 3§1.  Dans ces régions, les Etats membres ne doivent pas oublier de prendre en compte les zones de pauvreté (territoires, quartiers ou bassin d'emploi en difficulté).

Nous remercions les membres du CEC qui se sont également investit auprès de leurs parlementaires européens pour que ces amendements entre effectivement en vigueur.  Le travail de lobby du think tank a donc porté ses fruits et nous encourage à poursuivre ces activités "de pression" auprès des institutions européennes.


 

Informations supplémentaires